Journal parlé en français sur VBR Fm 98.5Mhz

Journal parlé en français par Akilimali Saleh sur VBR Fm 98.5Mhz ce mercredi 12 juin 2019 à 18h45 heure de Goma…

REPORTAGE

Audience solennelle ce mercredi 12 juin à la cour d’appel pour publication des résultats définitifs de l’élection des gouverneurs de la province du Nord-Kivu.

Le contrainte allait surprendre le public, la cours d’appel siégeant en matière de contentieux électoraux a confirmé définitivement CARLY NZANZU KASIVITA comme gouverneur et LUMOO KAHOMBO Marie comme vice-gouverneur de la province du Nord-Kivu. Reportage de Noé KALEMEKO.///////////////////////////

 

La cour n’a pas contredit le résultat provisoire la commission électorale nationale indépendante CENI rendu public à l’issue de l’élection de gouverneur et vice-gouverneur tenue le 30 mai dernier. Elle a noté qu’il n’y avait pas de recours dans les 8 jours suivants l’élection de gouverneurs conforment aux dispositifs légaux.

Maitre DJIMI PEROUZI présent à l’audience pense que la population et la communauté judiciaire doivent accompagner le nouveau gouverneur pour la réussite de sa mission durant le 5 ans avenir. ///////////////// ////////// ////// ////////////////

DJIMI NDIALI cadre de BUREC se dit satisfait de cette validation par la cour d’appel. Il indique que le nouvel élu a de défis à relever après l’ordonnance de validation de son investiture par le président de la république Félix Antoine TSHISKEDI.////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Rappelons que CARLY NZANZU vient replacer l’honorable Julien Paluku KAHONGYA 12 ans après à la tête de la province. NZANZU KASIVITA devient ainsi le 11ème Gouverneur du Nord-Kivu.

NGAHANGONDI

Les points de vus viennent partout après l’annulation a deux reprises de l’arrive de Moise KATUMBI en ville de Goma. Certains pensent que le président d’ensemble pour le changement, d’autres disent que c’est l’état congolais qui refuse qu’il puisse atterrir à Goma.

Dans un entretien avec Jean Paul NGAHANGONDI député de l’opposition élu du territoire de Beni ce mercredi 12 juin, il pense que les autorités congolaises ne veulent pas que le leader de LAMUKA puisse circuler librement dans son pays.

On l’écoute au micro de NOE KALEMEKO./////////////////////////////////////////

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *