RDC : Le Général Delphin Kahimbi est mort sous une suspension de la DGM

Le Chef d'Etat-Major Général adjoint chargé des renseignements au sein des forces armées de la République Démocratique du Congo a rendu l'âme ce vendredi 28 Février 2020 à Kinshasa.

Des rumeurs circulent sur les réseaux sociaux depuis près de quelques heures seulement pour élucider la mort du proche du Sénateur Joseph Kabila Kabange.

Pendant que d’autres affirment qu’il s’est suicidé, sa famille indique que le Général Delphin Kahimbi est décédé avec un malaise alors qu’il voulait quitter le pays pour se faire soigner en Afrique du Sud.

Cependant, d’autres sources résignent que le Général Delphin était suspendu depuis le jeudi par la Direction Général de Migration DGM en sigle pour avoir dissimulé des armes et de tentative de déstabiliser la République Démocratique du Congo.

Le grand général au sein des Fardc était également entendu par le Conseil national de sécurité (CNS) ce vendredi 28 février 2020.

Selon le porte-parole de l’armée Congolaise, c’était déjà une troisième journée d’audition sur des actes qui restent inconnus du public.

Il sied de noter que la dépouille du Général Delphin Kahimbi est déjà à la morgue de l’hôpital Général du cinquantenaire de Kinshasa.

 

Noé Kalemeko

VBR Fm

une Radio Commerciale et Socio-Culturelle à vocation régionale pour les Pays des Grands-Lacs Africains. VBR veut contribuer à l’intégration socio-économico-culturelle de la RDC, du Rwanda et du Burundi en cette période charnière d’après guerres et de reprise des activités de la CEPGL (Communauté Economique des Pays des Grands-Lacs).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *